Sur une idée de Jean-Luc et Robert, nous nous retrouvons cyclos et Vttistes pour aller déguster une bière du Vexin à Théméricourt.

Diapositive3

En ce  dimanche matin nous sommes 28 au départ de la gare à 08H30 : 17 cyclos dont 4 nouveaux : Nicolas, Xavier, Paul et Mathieu. 11 Vttistes dont 1 petit nouveau.

Nous roulons groupés jusqu’à Conflans. Les Vttistes continuent en suivant les chemins des bords de l’Oise alors que les cyclos partent sur Pontoise.

A Pontoise Christophe, Stéphane V et les 4 petits nouveaux partent sur le parcours le plus long avec 3 côtes. Les autres poursuivent sur Boissy avec 1 côte. Cyclos et Vttistes se retrouvent à la Brasserie du Vexin à Théméricourt. Ici chacun choisit sa boisson parmi les 7 bières proposées , le vexin cola et la limonade du Vexin.

BIERETHEMERICOURT13092020

Après une très sympathique dégustation , Evelyne ( la femme de notre ami Vttiste Didier ) qui  nous a rejoint en voiture et qui sera très sollicitée pour ramener à Cormeilles les commandes prises sur place, va immortaliser les retrouvailles de tout notre groupe par de belles photos.

Puis c’est le retour sur Cormeilles par route ou par chemin sous un soleil toujours très généreux.

Merci à Jean Luc et à Robert pour cette belle initiative, à Gérard et Jean-Luc pour les beaux parcours proposés et à très bientôt pour une nouvelle dégustation et une nouvelle belle rando entre nos deux sections cyclos et Vtt.

Ghislain

  Diapositive4

Nous sommes 12 cyclos cormeillais ( Ghislain,Patrick, Yves, Jean-Paul, Gérard, Michel G, Bruno G, Didier, Christophe, Noel , Alain et Stéphane V) pour cette sortie de rentrée et surprise 4 petits nouveaux nous rejoignent. Nicolas, Paul  Xavier rencontrés la veille au salon des associations et  Loïc gendre de Michel G.

Comme ils ont l’air très affutés ils partent avec Michel G, Stéphane V et Christophe sur le 89 Kms ( 92 effectués). Les 4 nouveaux ont très bien roulé. Espérons qu'ils continueront l'aventure avec nous.

Le reste du groupe part sur le parcours de 77 kms avec un dénivellé de 640 metres et un temps très frais au départ.

 

 

7 cyclos au départ pour une belle sortie dans les Yvelines  ( Ghislain,  Gérard, Bruno G, Didier, Jean Paul, Christian et Yves).

Gérard entraîne Ghislain Bruno et Didier à un rythme d’enfer malgré le vent et les nombreuses côtes ( Gare de St Nom La Bretêche , Beynes , Maule…).

Eprouvante mais très sympathique sortie !  

CHRISTOPHE VENTOUX 2020
 
Le 14 juin, profitant d'un week-end du côté d'Avignon, je me suis fixé comme objectif l'ascension du Ventoux par Bedoin. J'avais eu l'occasion de le faire l'année dernière mais avec des rafales à 100km/h et aucune visibilité.  Cette fois la météo annoncée est prometteuse. Grand ciel bleu....avec un peu de vent. La veille je me suis mis en jambe autour de Gordes, 900mD+ avec le col des 3 Termes et le col de Murs. Le problème c'est les 200kms uniquement parcourus depuis mi-mars.  Mais l objectif est bien de profiter du moment quelque soit le temps pour effectuer la montée.  
Je gare donc mon véhicule sur le parking à l'entrée de Bedoin. Je consulte la station météo du Ventoux, 70km/h de vent en rafales...ça promet. Je pars donc pour les 23 kms de montée à 7,2% de moyenne et 1600m de dénivelé. J'y vais tranquille. C'est un col qui ne laisse aucun répit. Je monte abrité dans la forêt pendant 16 kms en voyant se rapprocher le sommet. Les % sont souvent entre 9 et 11%. Le temps est clair, un vrai plaisir. Je regrette juste de ne pas avoir fait de home trainer pendant le confinement parce que l ascension est vraiment dure!  J arrive à Chalet Reynard, le faux-plat me laisse un peu de répit, virage à gauche puis j attaque la dernière partie au milieu d un désert de cailloux. Le sommet étant fermé à la circulation, on peut rouler en toute sécurité. Les paysages sont  de toute beauté et je ne regrette pas autant d'efforts. Le vent est bien présent, ce qui fait de ce col une expérience unique. A moins de 2 kms du sommet, je regarde mon compteur 11%, 7km/h vent de face en rafales. J arrive enfin au sommet auprès 2h30. En haut je trouve une ambiance chaleureuse entre cyclistes qui en ont bavé, tous ont le sourire. Les paysages sont splendides. Enfin la descente, là aussi un vrai plaisir. La route est belle, les automobilistes respectueux.
Je recommande cette ascension avec quand même quelques précautions.  Bien se préparer pour en profiter, consulter la station météo avant de partir, prendre des habits chauds, même s il fait chaud en bas, et enfin bien gérer son effort. Compte tenu du vent, de la longueur et du dénivelé, c est certainement l'un des cols les plus durs en France,  si ce n'est le plus dur. La prochaine fois j espère pouvoir partager  cette montée avec certains d entre vous.
Christophe
 
 

Le Dimanche 21 juin 2020

En ce dimanche 21 juin nous sommes 12 cyclos à nous retrouver à la gare. C’est notre première sortie de l’année dans les Yvelines. Un premier groupe de 5 (Christophe, Damien, Fred, Laurent et Nicolas) part pour le circuit de 85 kms. Le second groupe de 7 (Noel, Ghislain, Gérard, Bruno D , Bruno G, Didier et Yves) part pour 74 kms. Le temps est couvert et doux . Il tombera quelques gouttes sans pour autant mouiller la route. A la sortie de Chanteloup, je crève (débris de verre sur la route). Pendant que Bruno G m’aide à réparer, le premier groupe nous rattrape. Je rentrerai avec Bruno et Nicolas.

Jolie randonnée avec quelques bonnes côtes.

Ghislain

Pauline Le grand ballon

A peine arrivée à Belfort-Montbéliard pour quelques jours de vacances, ma soif de nouveaux défis me fixe un seul objectif en tête : l'ascension du Grand Ballon d'Alsace pour atteindre mon premier sommet et la route des Crêtes des Vosges pour plus de gourmandise ! Certes, on n'est pas encore au Mont Ventoux, mais le Grand Ballon ferait une belle première expérience avec une ascension de 1240m de dénivelé depuis Cernay (Haut-Rhin) en passant par le col Amic.

J'avais le luxe d'avoir une voiture-balai pour m'emmener au départ, convaincu aisément par l'itinéraire et ses paysages magnifiques. Départ donc à 9h pour un petit échauffement de 8km avant d'arriver à Cernay puis c'est parti pour l'ascension : Col Amic -> 14km / Grand Ballon -> 21km ! J'avais bien étudié mon profil altimétrique : 8km à 6% jusqu'à Vieil-Armand, puis 6km de "repos" en alternant petites descentes et montées jusqu'au col Amic et enfin le gros morceau de 7km jusqu'au Gros Ballon avec des dénivelés moyens de 7,5 à 8,9%.