Salut à tous. Notre séjour à la fête de la bière, dans les Alpes Mancelles, est terminé et chacun a pu profiter de l'ambiance festive et bucolique des lieux et des parcours dans la campagne et les forêts des alentours.

A notre arrivée, dès le vendredi soir et dans l'attente de l'arrivée un peu plus tardive d'Eric, nous avons pu déguster le pommeau fait maison par le père d'Anthony et d'autre choix.

Ensuite, avec l'aide de la musique  d'Hamid, nous avons ripaillé toute la soirée jusque tard dans la nuit avec une marche nocturne qui s'est terminée à 2h30 du matin et qui avait commencé avec une musique militaire pour marquer la cadence. Notre Hôte a eu la bonne idée  (ou mauvaise) de poser un pichet de calvados sur la table...

Le matin, à partir de 9 h, la situation était plus sérieuse. Nous avons enfourché nos montures et sommes partis pour une aventure extrême. Nous avons commencé les premières difficultés avec un fort dénivelé à st Léonard des bois. Ensuite, nous avons roulé en suivant tantôt un cours d'eau, tantôt des pâturages et lisières de forêts. Vers 13 h, et après une crevaison lente de Mickael mais réparée par Hamid, nous sommes arrivés au restaurant qui nous attendait, et seulement 5 mn avant une forte pluie qui était prévue d'après les météorologues.

La sortie et le départ du restaurant furent un peu compliqués avec le froid et les pintes de Leffe, voire double pour M..... Mais rapidement, la chaleur étant de retour, nous avons pu rejoindre notre gîte en fin d'après-midi. Gillou et Micka, avec un entraînement intensif mené depuis de nombreux mois, ont réussi à parcourir les 84 km et dépasser les 1000 m de dénivelé. Dommage pour notre ami Eric qui, d'après ses dires, était devant toute la journée mais s'est fait coiffer au sprint d'arrivée  par Benoît et Micka. Anthony, avec son jeune âge, a bien sûr tenu la distance et peut attendre encore une quarantaine d'année avant de passer au vélo électrique. Richard a souhaité taper dans la bête en choisissant de ne pas utiliser la fée électricité au maximum ; ce qui lui a valu quelques douleurs dans les jambes et une petite sieste à l'arrivée tout comme moi... Benoît, avec son vélo carbone et ses mollets de compétiteurs, peut espérer  revenir au sein du club si les collègues sont d'accord. Pour notre mécanicien et ingénieur du son, Hamid, aucun souci : tout se passe à merveille, sauf le trajet aller avec une variante par le Perche et des routes de 1m90 de large. Notre ami Eric, pensant venir effectuer un stage vtt à la campagne  avec de bonnes nuits, ne connaissait pas encore très bien les "emmerdeurs" du soir au sein du club. Il ne faut pas oublier Jean-Luc qui, la tête dans le guidon, a passé du temps à visionner son Garmin, alors que la trace N7 était balisée.

Voila rapidement un aperçu de notre week-end et je tiens à rassurer ceux qui seraient tentés de venir l'année prochaine, notre soirée et notre sortie du dimanche étaient un peu plus tranquilles.

Merci à toute l'équipe pour ce partage de bonne humeur et convivialité sans oublier l'effort sur le vélo et dommage pour ceux qui n'ont pu venir, mais on remettra le couvert l'année prochaine, si vous le voulez bien...

Bonne récupération et à bientôt

Merci à Noël pour la participation du club

Claudius

120194930 3572084832822871 2555740456847498835 n

120315232 3572084682822886 8487920152013427558 n

120204116 3572083176156370 7284153301695766256 n

Journée particulière en ce dimanche 20 septembre puisque nous participons à la première randonnée organisée de l’année 2020 : la randonnée des peintres à Auvers sur Oise.

Un premier groupe de 6 cyclos part de Cormeilles à 7H30 pour rejoindre Auvers. Un second groupe de 7 partira à 8H00.Sur place nous faisons le circuit de 45 Kms ( rallongé pour certains) ou le 75 kms.

Très bonne organisation malgré les restrictions liées au COVID. Les inscriptions se font dans la cour d’une école avec un sens de circulation. Les ravitos sont préparés à l’avance et individuels ( pochette avec biscuits, abricots secs et chocolat).

Très belle rando regroupant 195 inscrits avec des parcours très bien fléchés et une très bonne météo ( soleil et relative fraicheur).

Ghislain

Sur une idée de Jean-Luc et Robert, nous nous retrouvons cyclos et Vttistes pour aller déguster une bière du Vexin à Théméricourt.

Diapositive3

En ce  dimanche matin nous sommes 28 au départ de la gare à 08H30 : 17 cyclos dont 4 nouveaux : Nicolas, Xavier, Paul et Mathieu. 11 Vttistes dont 1 petit nouveau.

Nous roulons groupés jusqu’à Conflans. Les Vttistes continuent en suivant les chemins des bords de l’Oise alors que les cyclos partent sur Pontoise.

A Pontoise Christophe, Stéphane V et les 4 petits nouveaux partent sur le parcours le plus long avec 3 côtes. Les autres poursuivent sur Boissy avec 1 côte. Cyclos et Vttistes se retrouvent à la Brasserie du Vexin à Théméricourt. Ici chacun choisit sa boisson parmi les 7 bières proposées , le vexin cola et la limonade du Vexin.

BIERETHEMERICOURT13092020

Après une très sympathique dégustation , Evelyne ( la femme de notre ami Vttiste Didier ) qui  nous a rejoint en voiture et qui sera très sollicitée pour ramener à Cormeilles les commandes prises sur place, va immortaliser les retrouvailles de tout notre groupe par de belles photos.

Puis c’est le retour sur Cormeilles par route ou par chemin sous un soleil toujours très généreux.

Merci à Jean Luc et à Robert pour cette belle initiative, à Gérard et Jean-Luc pour les beaux parcours proposés et à très bientôt pour une nouvelle dégustation et une nouvelle belle rando entre nos deux sections cyclos et Vtt.

Ghislain

  Diapositive4

Nous sommes 12 cyclos cormeillais ( Ghislain,Patrick, Yves, Jean-Paul, Gérard, Michel G, Bruno G, Didier, Christophe, Noel , Alain et Stéphane V) pour cette sortie de rentrée et surprise 4 petits nouveaux nous rejoignent. Nicolas, Paul  Xavier rencontrés la veille au salon des associations et  Loïc gendre de Michel G.

Comme ils ont l’air très affutés ils partent avec Michel G, Stéphane V et Christophe sur le 89 Kms ( 92 effectués). Les 4 nouveaux ont très bien roulé. Espérons qu'ils continueront l'aventure avec nous.

Le reste du groupe part sur le parcours de 77 kms avec un dénivellé de 640 metres et un temps très frais au départ.

 

 

7 cyclos au départ pour une belle sortie dans les Yvelines  ( Ghislain,  Gérard, Bruno G, Didier, Jean Paul, Christian et Yves).

Gérard entraîne Ghislain Bruno et Didier à un rythme d’enfer malgré le vent et les nombreuses côtes ( Gare de St Nom La Bretêche , Beynes , Maule…).

Eprouvante mais très sympathique sortie !  

CHRISTOPHE VENTOUX 2020
 
Le 14 juin, profitant d'un week-end du côté d'Avignon, je me suis fixé comme objectif l'ascension du Ventoux par Bedoin. J'avais eu l'occasion de le faire l'année dernière mais avec des rafales à 100km/h et aucune visibilité.  Cette fois la météo annoncée est prometteuse. Grand ciel bleu....avec un peu de vent. La veille je me suis mis en jambe autour de Gordes, 900mD+ avec le col des 3 Termes et le col de Murs. Le problème c'est les 200kms uniquement parcourus depuis mi-mars.  Mais l objectif est bien de profiter du moment quelque soit le temps pour effectuer la montée.  
Je gare donc mon véhicule sur le parking à l'entrée de Bedoin. Je consulte la station météo du Ventoux, 70km/h de vent en rafales...ça promet. Je pars donc pour les 23 kms de montée à 7,2% de moyenne et 1600m de dénivelé. J'y vais tranquille. C'est un col qui ne laisse aucun répit. Je monte abrité dans la forêt pendant 16 kms en voyant se rapprocher le sommet. Les % sont souvent entre 9 et 11%. Le temps est clair, un vrai plaisir. Je regrette juste de ne pas avoir fait de home trainer pendant le confinement parce que l ascension est vraiment dure!  J arrive à Chalet Reynard, le faux-plat me laisse un peu de répit, virage à gauche puis j attaque la dernière partie au milieu d un désert de cailloux. Le sommet étant fermé à la circulation, on peut rouler en toute sécurité. Les paysages sont  de toute beauté et je ne regrette pas autant d'efforts. Le vent est bien présent, ce qui fait de ce col une expérience unique. A moins de 2 kms du sommet, je regarde mon compteur 11%, 7km/h vent de face en rafales. J arrive enfin au sommet auprès 2h30. En haut je trouve une ambiance chaleureuse entre cyclistes qui en ont bavé, tous ont le sourire. Les paysages sont splendides. Enfin la descente, là aussi un vrai plaisir. La route est belle, les automobilistes respectueux.
Je recommande cette ascension avec quand même quelques précautions.  Bien se préparer pour en profiter, consulter la station météo avant de partir, prendre des habits chauds, même s il fait chaud en bas, et enfin bien gérer son effort. Compte tenu du vent, de la longueur et du dénivelé, c est certainement l'un des cols les plus durs en France,  si ce n'est le plus dur. La prochaine fois j espère pouvoir partager  cette montée avec certains d entre vous.
Christophe