Capture_décran_2022-08-29_à_07.44.05.png

DSCN6888.jpg

Sauriez-vous deviner ou ce trouve ces "vélos aériens" ?.

Réponse : esiotnoP-ygreC ed srisiol ed elI'l à ekiB yppiZ.

Le site ici.

 

 

Les triathlètes de l’ACSC Cyclo sont au rendez vous du 21ème Garmin triathlon de Paris ce dimanche 30 juin 2019 organisé par ASO.

Au programme format M dit Olympique : 1500 de nage dans le bassin de la villette, 40 kms de vélo  sur route fermée dans Paris et 10 kms de course à pied.

Nous déposons nos engins en carbone dans le parc à vélos la veille, le samedi, par une grosse chaleur. Les organisateurs nous conseillent de dégonfler les pneus pour éviter qu’ils éclatent l’après-midi sous les 39°c annoncé. Nous regonflons donc le lendemain matin avant le départ.

Dimanche matin, rdv  5h30 à Cormeilles. Nous arrivons au parc de la Villette où nous préparons notre matériel pour les 3 disciplines. Tous les compétiteurs quittent le parc à 7h pour se rendre sur la ligne de départ à pied située à 1800 m, la transition nage/vélo sera donc de 300 m environ. La température de l’eau est à 26°degrés, les combinaisons de nage en néoprène sont interdites au dessus de 24°C et pénalisent donc les mauvais nageurs car la flottabilité est moindre. Départ officiel par vagues successives, pour nous ce sera 8h30, nous rencontrons quelques algues dans l’eau et des objets flottants non identifiés, mais c’est relativement propre par rapport au lac d’Enghien ! L’air est beaucoup plus frais que la semaine précédente, il fait 20°c dans Paris. Nager en ligne est relativement ennuyeux et nous attendons la fin impatiemment.

La 1ère transition est un peu longue mais nous enfourchons enfin nos vélos. Comme par hasard, Pierre et Laurent roulent ensemble, Damien et Nicolas se retrouvent aussi pour la distance 2 roues dans Paris. Nous passons les quais de Seine en direction du bois de Boulogne. Nous longeons le Louvre, prenons les souterrains jusqu’au Trocadéro, petit tour dans le bois de Boulogne et retour sur les quais de Seine, puis Bastille et le parc de la villette. Quelques zones pavées nous incitent à la prudence mais nous roulons à 32 km/h de moyenne. C’est vraiment sympa de traverser Paris sur une route totalement libre ! Arrivés au parc pour la seconde transition vélo/course, nous posons les vélos à leur emplacement, changeons de tenue avec casquette de rigueur car le soleil est bien présent. Le parcours est de 5 kms aller le long du canal de l’Ourcq en direction de Bobigny puis retour par le même chemin, ce qui fait que nous nous croisons tous les 4 et pouvons nous encourager. Le parcours est bien desservi en ravitaillement et quelques jets d’eau nous rafraichissent ! Notre arrivée est bien méritée environ 3h après le plongeon du départ. Une belle épreuve dans notre capitale qui valait le déplacement, l’organisation était au RDV. 2200 participants sur notre format, et 2000 autres sur une distance plus courte.

Sportivement à tous !  Dans l’ordre d’arrivée : Laurent, Pierre, Damien et Nicolas

Tri Paris 2

Nicolas

Capture_décran_2021-10-30_à_12.25.32.png

Pour les amateurs(trices) de randonnées, et il y en a beaucoup, même parmi les Cyclos(tes) et Vététistes, une liste bien sympathique de Boucles de Randonnée à parcourir dans le Val d'Oise et ses environs. A partager sans compter !!!

A consulter sur ce lien.

Jean-Luc

Pour lire l'article, cliquer sur le lien : Les coupes rases vont s’intensifier pour soigner la forêt de Montmorency

Les coupes rases en forêt de Montmorency

Sous-catégories