Ce matin après une petite nuit, je n’envisageais pas une seconde une escapade dans la forêt de Montmorency, mais voilà ils en avaient envie alors ! Elle est belle cette forêt, et c’est dommage de ne pas en profiter en toutes saisons. Allez, on y va. Tout commence par la rue Gabriel Péri que j’ai toujours un peu de peine à monter à froid. Ludovic (le petit dernier) est dans ma roue. Il a fait l’acquisition d’un VTT (un vrai) et a revendu son VTC (un vrai) : une bonne opération, il me semble. Il va pouvoir étrenner cette nouvelle monture. Tout n’est pas encore au point, la selle est un peu basse, des petits problèmes de pédales et de chaussures (un cumulard ce Ludovic). Passé Taverny, les premières montées se passent bien et nous ne sommes avec Ludovic qu’à quelques encablures du peloton de tête. Christophe P., comme à son habitude, n’est pas très loin et veille sur nous (merci Christophe). T’inquiète, on assure ! Le grand projet de cette matinée est d’aller vers le château de la chasse. Jean-Luc programme son GPS et nous voilà repartis. Après une longue descente, un regroupement (et pour certains un petit pipi) nous repartons. Nous n’irons pas bien loin, Didier qui est juste devant moi vient d’exploser, non pas lui, son pneu arrière. Une entaille de 1.5 cm dans le pneu, bizarre le truc, on n’a pas retrouvé l’intrus. Belle réparation en perspective. Il faut découper un bout de chambre à air, afin de boucher le trou dans le pneu pour éviter que la chambre neuve ne passe à travers. Christophe est à la manœuvre avec Didier et un petit quart d’heure plus tard, nous repartons.  Deux nouveaux Vététistes nous accompagnent. Dommage, nous ne sommes pas nombreux et peu représentatifs du niveau de la section (surtout moi). Les montées et descentes s’enchaînent et Ludovic tient le coup. A quelques encablures du château, je trouve que mon pneu avant est un peu mou, effectivement c’est une crevaison lente. J’arrive au pas, au château où nous avons décidé de faire une pause et je m’empresse de réparer. Je ne sais pas si c’est le fait d’être président mais ils m’on chouchouté et j’ai même pu manger ma barre de céréale alors que les copains finissaient la réparation. Merci les copains ! Le soleil est bien présent, il fait doux et il y a une lumière sur l’étang et sur le château ; c’est super. Nous repartons tranquillement vers Taverny. Ludovic s’accroche mais la fatigue est là. Nous sortons de la forêt à Taverny, comme d’habitude, pour rejoindre Cormeilles et échangeons un instant avec Eric sur la vie et le fonctionnement du club. Nous espérons les revoir bientôt pour une nouvelle randonnée

Robert

Un dossier intéressant sur la gestion de la forêt de Montmorency par l'ONF (Office National des Forêts).

Amenagement foret Montmorency

cergy

Cergy

frepillon

Frepillon

herblay

Herblay

taverny

Taverny

Ware 01

340 km à vélos à travers le Véxin, la Picardie, Le Sussex (Newhaven, Brighton, Redhill) Londres et enfin Ware.
Le mercredi 11 juin, 16 cyclistes Cormeillais ont pris la route pour une première étape vers St Valéry sur Somme. Dés 6 h du matin, ils sont 9 à partir de la rue de Nancy pour une étape de 150 km (2 d’entre eux les accompagnent pour la première étape et rentreront à Cormeilles dans l’après-midi). Le deuxième groupe, composé de 3 femmes et de 4 hommes, part de Cormeilles en minibus à 6h45 pour Gerberoy (un des plus beaux villages de France) pour une étape de 70 km. La deuxième étape nous conduit de Newhaven à Redhill en longeant la côte jusqu’à Brighton pour ensuite traverser la campagne anglaise jusqu’à Redhill. A mi chemin, une pause pique-nique bien méritée est prévue au lac d’Ardingly. Le vendredi matin, nous reprenons la route dés 8h pour Londres. Nous avons rendez-vous à midi sous le London Eye avec John H., un cyclo de Ware, qui nous accompagne jusqu’à Ware en longeant la rivière Lea qui traverse Ware. Cette aventure, c’est plus d’un an de préparation avec le soutien de la présidente du comité de jumelage (Laurence Méot) qui a adhéré immédiatement à ce projet et à Dominique Méance (président de l’ACSC). Bravo à Colette notre doyenne (72 ans), à Jean-Paul notre doyen (74 ans) et à tous les autres cyclos et cyclottes pour leur courage. Merci à Colin et Dominique (nos traducteurs), à Marc notre chauffeur du minibus (du Swing Parisis Orchestra) et à nos accompagnatrices pour les photos et les pique-niques. Merci à Yannick Boédec (maire de Cormeilles), à Eliane Tavarez (son adjointe aux sports) et à Carlos Soares pour leur soutien et leur présence. Un grand merci à la mairie de Ware et au comité de jumelage anglais pour leur accueil chaleureux et à nos amis anglais (John S et Chris) qui nous ont préparé une visite touristique de Londres, où nous avons eu la chance de voir passer la Reine Elisabeth dans son carrosse et de nous promener en bateau sur la Tamise.

Merci à tous pour vos encouragements et à bientôt pour une nouvelle aventure.

Robert.

affiche santé

Notre club existe depuis 1984 et est affilié à la Fédération Française de Cyclotourisme (FFCT).

 

Un club, c'est quoi?

  • C'est découvrir d'autres horizons  
    - En VTT, vous connaissez surement les buttes du Parisis mais connaissez vous tous ses recoins? Saviez vous que la forêt de Montmorency est a à peine 20mn et que l'on peut atteindre la forêt de Marly en traversant la forêt de saint germain assez facilement?  

    - En Route, les membres du club ont une multitudes de circuits de différentes distance pour ne jamais faire le même circuit.  De plus, le club participe aux randonnées d'autres clubs et organise des séjours ou des voyages itinérants en plus de la FFCT qui organise également des séjours et des voyages en France et à l'étranger.

 

  • C'est améliorer sa pratique du vélo  
    - Les cyclos confirmés conseillent sur le matériel et les différentes techniques de pilotage pour progresser.  

    - La FFCT organise avec l'aide des Ligues et de Comites départementaux, des stages de formation.  

    - Plus on roule, plus on est a l'aise et plus on veut faire des kilomètres.

 

  • C'est rouler en groupe en toute convivialité  
    - Nous formons un groupe d’adultes ou règne toujours la bonne humeur.

    - Quel que soit votre niveau, vous serez toujours le ou la bienvenue.  

    - Nous partons ensemble et nous rentrons ensemble, pas de perte en cours de sortie.

 

  • C'est être assuré en faisant du vélo de route ou du VTT  
    - Avec la licence FFCT vous bénéficiez d'une couverture d'assurance pour vous et si vous le désirez pour votre vélo.

 

Y a t'il des contraintes?

Notre club n'impose pas votre présence à toutes les sorties. Vous êtes la avant tout pour vous faire plaisir et libre à vous de choisir les sorties en fonction de vos disponibilités et de vos envies.

Si elles ne sont pas obligatoire, il est préférable de venir aux réunions du club (AG, préparations des sorties...). Cela permet de mieux se connaître et de proposer de nouvelles idées.

 

Et le club cyclo-VTT de Cormeilles?

C'est par ici...