Les cyclistes vont pouvoir continuer de rouler sans arrêt obligatoire au feu rouge, annonce Le Parisien, ce vendredi matin. La ville de Paris a déclaré vouloir installer 4.300 panneaux « cédez-le-passage » réservés aux cyclistes d’ici la rentrée. La mairie avait expérimenté le projet depuis deux ans sur des feux situés dans des zones limitées à 30 km/h. « Les retours ont été favorables lors de la phase de test menée dans le 10e arrondissement. Nous n’avons pas constaté de dégradation de la sécurité des usagers », explique Christophe Najdovski, adjoint chargé des transports, au Parisien.

Désormais les vélos peuvent tourner à droite même si le feu est au rouge. 16/02/2012

Une bonne nouvelle pour les usagers

Brûler un feu rouge est passible d’une amende de 90 euros pour les utilisateurs de Vélib’et de bicyclettes. Un gain de temps qui peut coûter cher à la longue. La nouvelle est donc réjouissante pour tous les cyclistes de la capitale. « Je le fais tout le temps, admet Catherine. Etre interrompue durant l’effort alors que l’on peut avancer sans gêner les piétons, ce n’est pas possible. Tout ce qui favorise les cyclistes me plaît », déclare une habituée de Vélib’au quotidien. Pour l’élu écologiste Christophe Najdovski, « l’interdiction de franchir un feu rouge deviendra marginale ». Les piétons et les automobilistes resteront tout de même prioritaires sur les routes parisiennes.

Article de 20 minutes consultable sur : http://www.20minutes.fr/paris/1649671-20150710-paris-plus-feu-rouge-cyclistes

Un petit article trouvé par Jean-Luc sur http://www.randonner-malin.com

 

C’est un objet simple et tout bête. C’est le genre d’objet que vous emportez durant des années sans jamais vous en servir, mais qui peut faire une énorme différence le jour où vous en avez besoin.

 

Pourquoi emporter un sifflet ?

Vous n’êtes pas convaincu ? Voici donc 7 raisons qui devraient largement suffire à vous faire changer d’avis :

 

Pour rouler en sécurité à vélo :

  • J'applique le code de la route en toutes circonstances,
  • Je porte toujours un casque,
  • J'utilise un vélo équipé réglementairement et en parfait état mécanique,
  • Je suis correctement assuré,
  • J'adapte mon comportement aux conditions de circulation,
  • Je maintiens un espace de sécurité avec le cycliste qui me précède,
  • Je vois et je prends toutes les dispositions pour être vu,
  • Je choisis un parcours convenant à mes capacités physiques,
  • Je roule sans mettre en cause ma propre sécurité et celle des autres usagers de la route,
  • Je connais la procédure d'appel des secours en cas d'accident corporel,
  • Je respecte la nature et son environnement,
  • Je respecte les autres usagers de la route,
  • J'observe les consignes écrites et verbales des organisateurs quand je participe à une manifestation de cyclotourisme

Et oui, on y pense pas souvent mais le non respect du code de la route peux coûter cher.

Voici un article fort intéressant qui résume les amendes encourues.

PV Cyclisme Icone

 

affiche santé