Randos Vtt 2019

Randos Cyclo 2019

Ce dimanche 10 janvier nous partîmes 24 cyclos sous le soleil. Puis le ciel s' est assombri, le peloton se divisa en 3 groupes dont un de 5 cyclos pour notre groupe. Nous nous perdîmes et nous arrivâmes à Cormeilles avec 72 km au compteur au lieu de 67. 
 
Donc, leçon du jour inspirée de notre Ghislain : apprends tes parcours avant de partir! ;-)
 
Stéphane Verrier
 

fcbdb4f1

Les membres du Bureau et moi même nous vous souhaitons une très belle année 2016.

Bienvenue à celles et ceux qui nous ont rejoints et qui rouleront avec nos couleurs en 2016 et bonne route à ceux qui nous quitteront.

Souhaitons que cette année 2016 soit la plus conviviale possible, mais aussi agréablement sportive, rythmée par des séjours, des sorties concoctées pour le plus grand nombre et que tous ces beaux moments contribuent a l'esprit de camaraderie qui existe au sein de notre grand club et que votre enthousiasme donne encore plus envie à d’autres de nous rejoindre.

Que 2016 soit pour vous et vos familles l’année de toutes les réussites, de toutes les joies et que la santé vous accompagne.

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2016 et à bientôt sur la route et sur les chemins

Ça y est, le calendrier des randos Cyclo-VTT FFCT en Ile de France pour la saison 2016 est disponible sur le site de la Ligue Ile de France.

ffct2016

Cliquez sur l'image.

Bonne lecture.
Jean Luc

PS: Notre petit encart:

ffct cac

Après une semaine plutôt maussade, je regardais avec attention les prévisions de la météo pour le dimanche. Alors que la pluie n’avait pas beaucoup cessé la veille, le dimanche matin, belle surprise, le soleil est au rendez-vous, la chaussée est sèche mais il fait froid. Ce matin, nous sommes 22 derrière la gare et nous partons à 8h35 pour rejoindre les Vététistes de l’ASH VTT les hérissons. Le rendez-vous est à la passerelle bleue de Montigny qui enjambe l’A15. Une fois n’est pas coutume, c’est moi qui emmène le groupe. Nous sommes pilepoil à l’heure, Fabien nous rejoint et nous attendons nos amis d’Herblay qui ont un peu de retard. Ça y est, nous voilà repartis pour la forêt de Montmorency. Nous passons par la coulée verte de Montigny, le bois des Eboulures et dans la foulée, le bois de Boissy. A quelques encablures de l’A115, Benoit prend le relais. Regroupement à l’entrée de la forêt et c’est reparti. Nous enchaînons par la montée vers le pont du diable et après une bonne heure de zigzags, nous approchons du château de la Chasse. Sur le chemin, nous retrouvons Hamid qui était arrivé en retard à la gare. Il est déjà 10h30, heure à laquelle nous avions prévu d’arriver au parking du château de la Chasse. Petit contre temps, un hérisson vient de crever, nous serons un peu plus en retard, nous n’arriverons qu’à 10h50 au parking. Surprise pour tout le monde ou presque, nous avons prévu un ravitaillement et Evelyne, Maud, Dominique, Emma et Raphaël sont là pour nous accueillir. Café, jus d’orange, chocolat, pâtes de fruit, pain d’épice et la superbe brioche de Gilles (2.5 kg et 1 m de long).

DSCN6173R

Après cette pause, il est temps de repartir. Un premier groupe part devant avec Benoit et les hérissons de Jean-Pierre. Didier qui a crevé, finit de réparer avec l’aide d’Hamid et sans tarder, nous prenons le chemin du retour. Dure, dure la reprise après ce bon ravito et en plus, nous nous sommes refroidis. Nous rejoignons le 1er groupe à quelques encablures de Taverny. Pourtant, on les croyait loin devant. Anthony vient de faire une chute dans une descente, il est assis et les copains s’occupent de lui. Il reprend vite ses esprits et remonte sur son vélo. Nous repartons tous ensemble direction Cormeilles …..

Encore une belle matinée en compagnie de nos amis les Hérissons de l’ASH.

Merci à l’équipe du ravitaillement : Evelyne, Dominique, Maud et ses gamins (Emma et Raphaël). Ce ravitaillement était vraiment très sympa.

DSCN6154RDSCN6155R

Pour Anthony, finalement plus de peur que mal. Rien de cassé. Juste une élongation des ligaments et un bras immobilisé pendant une semaine. Comme il dit, ça m’apprendra de chambrer les prudents qui préfèrent descendre à pied et de sous-estimer certaines descentes.

Robert