6 présents et 857 participants

Petit retour sur la rando verte à Andresy.

Il est 7h30, nous sommes sur le quai de la gare, nous regardons le panneau d'affichage qui indique 10 minutes de retard ; je déteste les transports !

Nous voilà partis pour Andresy : Jacques, Stéphane, Anthony, Olivier et moi même. Vincent nous rejoindra sur place directement. Une fois inscrits sur le 45 km, nous accrochons nos plaques et nous nous mettons en route. Le parcours est un vrai régal. Pour commencer, un petit soleil rend la matinée très agréable. Nous alternons passages en forêt, chemins dégagés, du technique aussi bien en montée qu'en descente, bref un super parcours. Nous terminons notre matinée par les quais car nous rentrons en vélo jusqu'à Herblay ou Cormeilles. Au final, c'est avec 55 km au compteur que je range mon vélo.

IMG 4677RIMG 4679R

IMG 4683RIMG 4686RIMG 4688R

J'ai enregistré la trace gps si jamais certains veulent la refaire.

Fabien.

siteon0 1 GRAND RAID 

                  La Réunion 22 au 25 Octobre 2015

Bonjour à tous. De retour mardi matin et direct au boulot dans la foulée. Voila, la course est terminée et j’ai réussi à passer la ligne d’arrivée dimanche vers 12 heures, après plus de 62 heures de course non stop  …  Jeudi  22 octobre, il tombe des cordes 1/2 heure avant le départ puis à 22 heures, c’est parti, comme d’habitude, avec un train de course soutenu pendant 2 heures et 14 km de montée. Ravitaillement rapide puis entrée dans la forêt de goyaviers en file indienne (dépassement impossible) puis les bouchons commencent et je piétine sur place. Ça n’avance plus, on se refroidit, tout est trempé, je commence à me dire que c’est le début des emmerdes … je suis ralenti au minimum 2 heures, puis ça repart et j’essaye de remonter pour avoir de la marge aux  barrières horaires et me reposer un peu mais ce n’est pas si simple. Les km  et les heures défilent et il ne pleut pas, donc tout peut s’arranger … 18 heures plus tard, je retrouve mon fils qui est à Cilaos. Je le vois 2 minutes mais ça réchauffe et donne des larmes. Je repars après un changement  de maillot et de chaussettes. Je me dirige vers le col de Taïbit pour basculer dans le cirque de Mafate de nuit. Il fait très froid. Je mets un coupe-vent. Au poste de Marla, il y a un bon ravito mais impossible de m’alimenter je vomis à chaque bouchée… et  c’est reparti, je traverse une petite rivière au pied d’une cascade et mets le pied gauche dans l’eau et je ne veux pas perdre de temps à changer de chaussettes.  De nombreuses heures plus tard,  avec une fille et un gars, nous courons ensemble pour maintenir le rythme, je suis devant et cherche avec impatience le poste de l’îlet à Bourse. Dès que  je l’ai en vue, je fonce. Le chef de poste scanne mon dossard et me dit : « tu es hors délai (3 minutes). Je récupère ton dossard (95 km) ».  Là, c’est la bête qui parle,  je m’emporte et lui dit : « certainement pas, tu me dois 2 heures de bouchons ». Je continue. Les 2 collègues eux s’exécutent et abandonnent. Je reprends de la vitesse pour arriver en avance au poste suivant  et ça marche, le scan sur le dossard ne marche pas  mais celui du sac à dos fonctionne, donc  je suis heureux d’avoir continué. Je passe un coup de fil pour dire que je suis toujours en course. Après de nombreuses heures sous le soleil et un dénivelé de 3000 m, j’arrive à Grand Place, dernier îlet de Mafate et devant, se dresse un mur de 750 m en plein cagnard et pas un arbre, je ne suis pas sûr d’avoir la force de franchir cette forteresse. Je  m’accroche à un groupe de Réunionnais qui me disent que cela passe en 2 heures. C’est bon, j’arrive au sommet et surprise, Vincent, mon fils, est là et m’encourage… il m’a préparé un ravito maison (patate douce, œuf dur, jus d orange). Je change de chaussette et découvre que mon pied gauche a macéré  et la peau est toute blanche et distendue. Je n’ai pas le choix, je repars comme ça mais ça fait mal dans toutes les descentes.  Une vingtaine d’heures plus tard, je suis au dessus de Saint Denis et j’aperçois le stade de La Redoute et la ligne d’arrivée. 2 heures de descente et à 500 m, je cours comme un lapin jusqu'à la ligne. J’arrive enfin au bout, après 62 heures, on me donne un tee-shirt de survivant mais il n’y a plus de médailles car ils pensaient qu’il y aurait 50 % d’abandons. Mon dossard a bien été scanné à l’arrivée mais je ne vois pas apparaître mon classement dès le lendemain. On verra bien. De toute façon, je dépose les armes et ne recommencerai pas cette diagonale déjà terminée deux fois. Voila un petit récit (un peu long) mais il y a tant à raconter. Maintenant je récupère un peu, 5 kg  en moins de 62 heures sans dormir une seule minute, la  bête à tenu.. 

A bientôt. Claudius.

Ce matin, le brouillard est tombé sur Cormeilles et ses environs. Le groupe de ouf’s s’agrandi, nous sommes 17 à 8h35 derrière la gare dont deux nouveaux Yannick de Cormeilles et Medhi d’Herblay. Richard et Vitor sont de retour après une longue absence, ça fait plaisir de les revoir. Nous partons pour la forêt de St Germain et dans la foulée une escapade dans la forêt de Marly. Le sol est sec et le soleil fait son apparition à la hauteur du centre équestre avant de passer la N13.

DSCN1910R

DSCN1913R

 Une boucle autour du golf de Joyenval, deux groupes se forment. Nous restons ensemble avec Emmanuelle, Richard, Vitor, Yannick et Patrick que nous rattrapons derrière le golf. A quelques encablures, nous retrouvons le premier groupe suite à la crevaison de Fabien. Au retour je prends la tête du 2ème groupe et nous retraversons la forêt de St Germain en direction de Maisons-Laffitte. Retour à Cormeilles gare vers 12h30 où je dépose Emmanuelle. Encore une belle sortie et pour les nouveaux une belle découverte. 47 km au compteur.

Notre parcours : https://connect.garmin.com/modern/activity/918087274

3 présents et 844 participants

Bien décidé à me rendre à Chambly pour la Zifoun’Oise, je motive Hamid pour y aller ensemble.

Départ à 08h00 et après une demi heure de voiture, nous arrivons au départ où nous attend un accueil café accompagné de succulentes chouquettes.

Les premiers kilomètres s’avalent rapidement car très roulants. Le paysage est magnifique à cette période de l’année et le soleil commence à percer les quelques nuages brumeux du matin.

 A 09h30, premier ravitaillement au village des Zifoun's. Quelle ambiance ! Une organisation au top et une équipe chaleureuse et souriante nous accueille à chaque stand. Grillade, cochonnaille, soupe, boisson chaude et froide, animation crêpe.

Nous nous installons à l’une des tables afin de profiter de ce super moment. Nous repartons avec le sourire et surtout le ventre bien rempli pour la deuxième partie du terrain. Le parcours est roulant avec beaucoup de faux plat montant et descendant ponctués d’ascensions techniques. Le fléchage est parfait, de même que la sécurité qui est assurée à chaque franchissement de route.

Le deuxième ravitaillement arrive et même punition que pour le premier. Nous rencontrons alors un nouveau Cormeillais, Rémi Z, parti le matin du local.

Le retour se fait tranquillement et on profite alors d’un dernier vin chaud, d’un bon sandwich et d’une pâtisserie à l’arrivée.

A l’année prochaine les Zifoun’s

Olivier M

Bonjour à toutes et tous,

Nous entamons notre réflexion pour 2016 concernant un séjour d'une semaine cyclotouristique.

Période concernée : samedi 28 mai au samedi 04 juin

Destination : Provence !!!! (probabilité de beau temps plus importante qu'ailleurs).

Afin de finaliser ce projet, il faut que vous me confirmiez impérativement votre intention d’y participer pour le 18 octobre 2015 au plus tard.

Le choix de notre destination dépendra du nombre de participants.

Peut-être serons nous obligés de limiter ce nombre à 15.

Merci de nous indiquer si possibilité de véhiculer des participants & vélos (quel type de véhicule , nombre de place, attelage ou non , porte vélos ?)

Rappel: remorque du club = 10 vélos & 8 roues

Envoyer vos réponses à Noël STIMOLO à cette adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous pouvez l'appeler  Tél : 01 39 97 44 42 / 09 53 61 01 66

Merci pour votre retour